Petit voyage en wild session

23.jpg

Aujourd’hui, j'ai suivi le groupe Faygo à la Wild Session pour prendre quelques photos....

Nous sommes donc arrivés à 14h à Montgermont chez Chill and Wild Production.
Le temps de dire bonjour à tout le monde et hop ! direction le montage de plateau. On branche, on prépare les caméras, on vide les cartes SD, on réfléchit au placement des micros. Tout un travail de coordination, de précision et de connivence.
En attendant, le groupe se met dans un coin pour reprendre un peu les lignes des trois morceaux qui vont être tournés. On finit enfin la mise en place du plateau, le groupe s’installe. Warning ! Petit problème : un grésillement dans les casques empêche le groupe de pouvoir tourner car on l’entend aussi sur l’enregistrement. Obligé de changer de carte ADAT. Les joies du live à la maison.

19h. Ouf ! Tout revient dans l’ordre, c’est parti, silence dans la salle, on éteint les portables, ça tourne !
Quatre caméras rivées sur les protagonistes, le silence est studieux -on n'enregistre que les musiciens- les micros sont sensibles...
Avec tout le dévouement de Chill and Wild, on arrive à tourner tout ça en deux bonnes heures avant que les premières personnes du public viennent se lancer dans un bœuf. Saxophone, chant, guitare, calebasse, batterie, tout le monde s'y met ! L'ambiance est à son maximum.

Deux nouveaux morceaux apparaîtront sur le futur album : Praise Jah et Love is the healing ainsi que Faygo du premier album.
Pour quel message ? Love is the healing est la première chanson d’amour du groupe. Un homme rencontre une femme dans une soirée et tombe amoureux de celle-ci. Il se met en tête que c’est la femme de sa vie et veut finir sa vie avec elle.
Praise Jah est une ode à la vie portée par la musique et Faygo est avant tout l'un des morceaux phare de l’album Harvest. C’est l’histoire d’un homme qui se rend à Paramaribo (capitale du Suriname) en pleine nuit pour danser et profiter de la vie nocturne. Le thème tourne autour du salut qui nous entraine à danser sur la musique du reggae pour atteindre plus de légèreté.

Mais sinon, quoi de mieux que de venir les écouter en concert pour profiter des histoires en entier ?...
On leur souhaite tout le meilleur et on a hâte d'accueillir le résultat !

2109533562598986 174963235023305613 n
2109533489265660 4785324895318220169 n
2109533469265662 694054030063969381 n
2109533535932322 669848306221707942 n
2109533695932306 2997022763500719409 n
2109533599265649 3998108807985945433 n
2109533379265671 4187164740776001396 n
2109533632598979 6270633750442778134 n
2109533399265669 4910878316809351128 n
2109533662598976 8120605531357404867 n
x
z